> Ecole

Qui était Paul Héroult ?

jeudi 20 août 2015, par Véronique CAUBRIERE.

Paul Héroult

Né à Thury-Harcourt le 10 avril 1863, il inventa en 1886 le procédé électrolytique pour la préparation de l’aluminium.

La métallurgie lui doit également le premier four électrique à arc pour la fabrication de l’acier et des ferro-alliages affinés.

En 1892, Paul Héroult s’installa à l’usine de LA PRAZ en Savoie et c’est là qu’il mit au point ses inventions aussi bien pour l’aluminium que pour l’acier, et il sut vaincre toutes les difficultés techniques qui se présentèrent à l’échelle industrielle.

Plus tard, il fit de longs séjours aux États-Unis où son four à acier connut un grand succès et l’on en construisit un très grand nombre dans les aciéries contrôlées par l’United States Steel Corporation.
clip_image002

Les premiers fours pour la production industrielle d’aluminium à FROGES dans l’Isère (1889).

Hall d’électrolyse de l’usine de NOGUÈRES (Pyrénées-Atlantiques) démarrée par PÉCHINEY en 1960. Chaque hall comporte 120 cuves d’électrolyse de 100 000 A.

L’ALUMINIUM À BON MARCHÉ publié à l’occasion de l’Exposition de 1900, est le seul ouvrage imprimé qu’ait laissé Paul HÉROULT.

Première esquisse de son procédé de fabrication de l’aluminium tracée par Paul HÉROULT sur un cahier de cours de l’École des Mines.

Reproduction de la première page du mémoire descriptif original.

Paul HÉROULT avait 23ans lorsqu’il déposa en avril 1886 son brevet pour la préparation de l’aluminium par voie électrolytique. L’industrie moderne de l’aluminium était née.

Extrait du journal « THE SUNDAY EXPRESS » faisant un parallèle entre Paul HÉROULT et Charles HALL dont le brevet pour la fabrication de l’aluminium est postérieur de quelques mois à celui de Paul HÉROULT.

Le procédé Hall-Héroult est toujours la méthode fondamentale utilisée dans la production commerciale de l’aluminium.